Clos Maia - Vins du Languedoc

Histoire du Clos Maia :

La génèse du Clos Maia : Après un BTS Viti-Oeno à Beaune, Géraldine Laval suit une formation complémentaire et obtient son diplôme national d’œnologie à Bordeaux. Au cours de ces études, elle effectue plusieurs stages qui la marqueront notamment chez Olivier Leflaive et surtout Jean Louis Chave.

En 2008, après avoir terminé sa formation, Géraldine travaille près d'une année chez Olivier Julien, qui restera pour elle également un exemple à suivre à la vigne et à la cave. Cette même année, c'est le début de l'aventure ! Géraldine repère 3 ha de grenache en Terrasses du Larzac près de Lodève.

En 2009, Géraldine franchit le cap et en fait l'acquisition de ces vignes. Le Clos Maia est né.

Ces vignes isolées de vieux grenaches près du village de Lauroux sont donc les vignes historiques du domaine. Elles se situent au fond du cirque de Labeil sur un terroir d'altitude très calcaire , au nord de l'appellation Terrasses du Larzac. La grande cuvée rouge du domaine, le Clos Maia rouge,  est composée à 90% de raisins issus de cette vigne.

Dès l'acquisition de cette parcelle, Géraldine a planté une sélection massales de cépages blancs: du Chenin (dont les bois sont issus d'un grand vigneron de Vouvray),  et du grenache gris. Ces deux cépages entrent dans la composition du Clos Maia Blanc, unique cuvée blanc de Géraldine.

     

Le vignoble du Clos Maia : 

Aujourd'hui, le domaine du Clos Maia compte 5 ha de vignes (dont 2 en fermage) sur un terroir argilo calcaire sur Pégairolles L'Escalette entre 400 et 500 mètres d'altitude.

L'encépagement en rouge est constitué de grenache noir principalement complété par la syrah et du Terret. Ces trois cépages entrent dans la composition du Clos Maia rouge & du Petit Clos.

Les cépages qui composent le Clos Maia blanc sont le grenache gris, la Roussane, le terret bourret et un peu de chenin.

     

Elevage et vinification :

Le vignoble du Clos Maia est désormais conduit en biodynamie en fonction du calendrier lunaire. Les conditions climatiques (vent du nord) permettent un état sanitaire optimal et donc l'utilisation de produits phytosanitaires à minima.

Les vendanges se font à la main avec un égrappage pour les vins rouges (très peu de vendange entière). Les vinifications se veulent peu interventionnistes avec des extractions légères afin de produire des vins élégants et digestes.

Toutes les fermentations se font sous levures indigènes.

L'élevage du Petit Clos se fait en cuve béton environ un an.

Après sa fermentation alcoolique, La Grande cuvée rouge du Clos Maia fait sa malo en foudres Stockinger puis sera élevée pendant 15 à 18 mois.

Quant au Clos Maia blanc, les raisins sont pressés puis directement entonnés dans des demi mûits pour les fermentations alcoolique & malolactique. L'élevage dure environ 12 mois (toujours en demi muîts) puis l'assemblage se fait en cuves Inox pour 6 mois  d'élevage supplémentaire. Cette vinification douce permet de conserver une expression pure des différents terroirs.

 

Les cuvées du Clos Maia :

La gamme se compose donc en rouge du Petit Clos (Côteaux du Languedoc) & du Clos Maia rouge (AOC Terrasses du Larzac). Le Clos Maia blanc (IGP Hérault) complète l'offre.

Tous les vins sont purs, équilibrés, élégants et digestes avec beaucoup de franchise tout en offrant beaucoup d'émotion. Malheureusement les quantités sont confidentielles.

Affichage 1-19 de 19 article(s)
Affichage 1-19 de 19 article(s)