Domaine Gramenon

Histoire et situation géographique du domaine Gramenon :


le domaine Gramenon est un domaine emblématique de la Vallée du Rhône. Il a été Créé en 1978 par Philippe Laurent et Michèle Aubery.

Situé dans la Drôme Provençale à Montbrison le Lez, ce domaine possède 26 hectares de vignes situé sur les contreforts des pré Alpes, dans la partie la plus au nord des Côtes du Rhône.

Les vignes sont plantées sur le bassin sédimentaires de Valréas avec Montbrison au nord, Vaison-la-Romaine au sud, Nyons à L'est et Saint-Restitut à L'ouest. 

Ce bassin est délimité par la montagne de la Lance, la montagne de garde grosse, le massif de Séguret, le massif d'Uchaux et enfin les dentelles de Montmirail.
 

Le terroir et les cépages :

 
Les sols :

Le bassin de Valréas est situé sur la bordure occidentale des Préalpes. La constitution de ses sols résultent de l'érosion de ces dernières ainsi que de la présence de la mer entre 20 Ma et 6 Ma.

Sur le secteur de Gramenon les vignes sont plantées sur des grès siliceux et coquillers, de Safres et d'argile dont la formation en milieu marin littoral date de 12 Ma.

Sur Valréas, les vignes sont plantées sur les hauteurs du massif de Vinsobres, dont les sols sont constitués de sables, de galets et d'argile.

Sur Vinsobres, on retrouve sables, galets, argiles et des marnes blanchâtres.
  

Les cépages : 

Le principal cépage du domaine Gramenon est le grenache noir, parfaitement acclimaté à la région. Le domaine compte notamment de très vieilles vignes dont l'âge varie de 50 à 120 ans. Le renouvellement du vignoble se fait avec une sélection massale (greffes par prélèvement de sarments sur les vignes du domaine) afin de conserver l'originalité et la qualité des vieilles vignes.

En complément du grenache, le domaine possède également des vignes de syrahde viognier et de clairette.

 

A la vigne, les méthodes culturales :

 
La biodynamie :

Depuis sa création en  1978, le domaine cultive ses vignes naturellement et de manière biologique. L'orientation vers la biodynamie est entérinée par la certification DEMETER en 2010. Avec le changement climatique, la nécessité de renforcer les plants et ses défenses était essentielle au yeux de Michèle Aubéry.

Le résultat se fait ressentir immédiatement sur chaque parcelle, traitée individuellement comme un "lopin" de terre. Ce résultat a un impact direct sur la qualité des vins.

La vendange :

La date des vendanges fait l'objet d'une attention toute particulière avec une recherche de la maturité et de La qualité optimale des raisins.  La vendange se fait à la main avec un tri rigoureux des baies.

 

A la cave : vinifications et élevage :

 
Le respect du raisins est une priorité. Afin de le respecter, le domaine n'utilise aucun matériel "triturant" (Pompe à marc, vis sans fin...).

La vendage est trillée sur un tapis vibrant jusqu'à la cuve. Le seul (léger) sulfitage se fait après la fermentation malolactique si elle est nécessaire. 

Les cuvées "de printemps" sont élevées exclusivement en cuve. Les vins issus de vieilles vignes sont élevés en vieux tonneaux. L'objectif du domaine étant toujours l'élaboration de vins purs, représentants leur terroir et le millésime.
 

Les cuvées du domaine Gramenon : 


Le domaine Gramenon possède deux types de cuvées en appellation Côtes du Rhône :

  • Les cuvées "de printemps" à déguster sur le fruit et la fraicheur : "Poignée de raisins", "Vie on y est", "Sierra du sud" ou encore "l'élémentaire".

  • Les cuvées issues de vieilles vignes qui sortent en fin d'année et qui possède un très beau potentiel de garde : "La Sagesse", "La Papesse", "L'Emouvante" ou encore la très recherchée cuvée "La Mémé" issue des ceps centenaires de grenache noir du domaine.

Site internet du domaine : https://www.domaine-gramenon.fr/

Affichage 1-13 de 13 article(s)