Le Viognier :

Ce cépage est largement utilisé dans les vignobles du sud de la France, en Vallée du Rhône, en Provence ainsi que dans le Languedoc et le Roussillon. Mais son terroir de prédilection est celui du Nord de la Vallée du Rhône, notamment sur l'AOC Condrieu ou il est utilisé comme cépage exclusif pour l'élaboration d'un grand vin blanc au caractère unique et exceptionnel. On le retrouve également dans l'assemblage d'appellation prestigieuse comme Château Grillet et La Côte Rotie.

Le viognier est vigoureux et moyennement productif. S'il est peu sensible aux acariens et à l'oïdium, il craint toutefois la pourriture grise et n'aime pas trop la sécheresse ni l'érinose. Il doit être vendangé à maturité "précoce" afin de conserver de la fraicheur. C'est un cépage sensible à l'oxydation : il doit être vendangé tôt le matin et les vins à base de viognier doivent être bien protégés de l'air.

Le Viognier

Ce grand cépage blanc est largement utilisé à travers le monde. Les vins élaborés à partir du viognier se caractérisent par leur superbe finesse, leur richesse et leur palette aromatique exceptionnelle et complexe. Ils développent d'envoutants arômes de fleur d'oranger, d'abricot, de miel, de fruits exotiques, de tilleul ou encore de notes minérales. Ils vieillissent très bien.