Agriculture Biologique

Domaine Dujac

Domaine Dujac Bourgogne Blanc 2018

AOC Bourgogne

Le Bourgogne blanc 2018 du domaine Dujac est un joli vin blanc issu du cépage chardonnay planté sur un terroir argilo calcaire  en AOP Bourgogne.


Couleur: blanc Cépage: chardonnay
Terroir: argilo calcaire Elevage: Fût de chêne et cuve
Service: 16-17°c Accords adaptés: poissons, volailles, fromage de chèvre
Apogée: 2022-2028
Description:

Présentation du Bourgogne blanc 2018 du domaine Dujac :


Le Bourgogne blanc 2018 du domaine Dujac est un joli vin blanc issu du cépage chardonnay planté sur un terroir argilo calcaire  en AOP Bourgogne. C'est un beau vin blanc fruité et frais que l'on appréciera pour lui même ou sur un poisson, une volaille ou encore un fromage de chèvre.


Les parcelles dont sont issues la cuvée de bourgogne blanc se situent à l’est du village de Morey-Saint-Denis, en bas du versant, dans un secteur de très faible pente (2%). L’altitude varie de 243 à 249 mètres, et l’exposition du Nord-Est au Nord-Nord-Est.


Le sol est riche en limons dcarbonatés, avec une très faible pierrosité.


Le substrat qui constitue le sous-sol de la cuvée de bourgogne blanc est un ensemble de dépôts argileux et limoneux mis en place au cours du comblement du fossé d’effondrement pendant les derniers millions d’années.


CÉPAGE : Chardonnay


SURFACE : 11 are 70 ca



Le millésime 2018 en Côte de Nuits :


Le millésime 2018 restera En Côte d'Or et en particulier en Côte de Nuits un millésime à la qualité et au potentiel de garde extraordinaires.


Sur les meilleurs appellations, les vins sont tous simplement d'anthologie et rentreront dans la légende comme les millésimes 1947 ou encore 1959.


Il faudra par contre s'armer de patience pour les apprécier : 20 à 25 ans minimum pour les plus grands terroirs.


Les vins se dégustent déjà bien avec des jus très concentrés et avec une quantité de tannins (mûrs) importante. 


Profil du millésime 2018 :  L'été en Côte d'Or a été très chaud avec un printemps bien arrosé puis des mois de juillet et août très secs avec des températures dépassant largement les 30°c.


Les vendanges ont débutés de manière précoce dès la fin du mois d'août avec des taux d'alcool dépassant bien souvent les 14°c.


Les rendements étant très importants, seuls les vignerons ayant fait tomber du raisin ont obtenu un résultat exceptionnel. Les autres ont rentré du volume avec souvent des vins dilués sans la maturité phénolique et la qualité que le millésime permettait d'obtenir.


En conclusion, les Grands crus et premiers crus sont tout simplement exceptionnels avec une mention spéciale pour les vins de Vosne Romanée.

du même domaine

dans la même appellation