Alsace Grand Cru

Situation géographique :

Situé au pied des Vosges, le vignoble Alsacien profite d'un terroir aussi complexe qu'exceptionnel. Le vignoble est en effet une véritable mosaïque grâce à sa grande variété géologique. Le climat Alsacien est tempéré et frais mais aussi sec avec une pluviométrie parmi les plus faibles de France (dû notamment à la présence du massif Vosgien). 

Géologie et crus :

A proximité d'une fracture géologique lié à l'affaissement du fossé rhénan, le terroir Alsacien profite d'une grande variété de sous sols : Calcaire, grès,  granit, marnes et schistes.

Situés entre 200 et 400 mètres d'altitude, les 51 grands crus trônent tout en haut de la hiérarchie Alsacienne et profitent d'un ensoleillement optimal ainsi que de la richesse unique des sols. Cette dénomination date de 1975. Les 51 Grands crus Alsaciens se répartissent sur 47 communes et représentent 4% de la surface du vignoble.

Les cépages :

4 cépages sur les 12 que compte l'Alsace entrent dans la composition de ces vins d'exception : Le Gewurztraminer, le Muscat, le Pinot gris et enfin de Riesling. Les mentions "vendanges tardives" ou encore celle de "sélection de grains nobles" viennent en complément des Appellations Grands crus. Vous noterez donc que la notion de Grands crus d'Alsace ne concernent (injustement ?) que les vins blancs !

Les Grands crus Alsaciens :

Parmi les plus célèbres appellations "Grands crus" d'Alsace, on pourra en citer quelques unes : Altenberg de Bergheim, Brand, Furstentum, Hengst, Mambourg, Rangen, SchlossbergSchoenenbourg, Sonnenglanz, ou encore Sporen.

Notez que l'étiquette d'un grand cru doit comporter obligatoirement le lieu-dit, le millésime et normalement...le cépage. La complantation (plusieurs cépages sur une même parcelle) étant historique en Alsace, cette dernière indication n'est pas systématique...

Aucun produit n'est proposé actuellement dans cette rubrique