Agriculture Biologique

Domaine Dujac

Domaine Dujac Morey Saint Denis 1er cru 2018

AOC Morey Saint Denis 1er cru

Le Morey Saint Denis rouge 1er cru 2018 du domaine Dujac est un grand vin rouge issu du cépage pinot noir planté sur un terroir argilo calcaire en appellation Morey Saint Denis Premier cru. Il provient de plusieurs climats de l'appellation.

Millésime
Format
144,00 € TTC
En stock - Frais de livraison à partir de 9.60 euros - Expédition sous 24-48h00

Couleur: rouge Cépage: pinot noir
Terroir: argilo calcaire Elevage: Fûts de chêne
Service: 16-17°c Accords adaptés: Gigot d'agneau, pavé de bœuf, foie gras poêlé
Apogée: 2025-2035
Description:

Présentation du Morey Saint Denis rouge 1er cru 2018 du domaine Dujac :


Fiche du domaine :


Le Morey Saint Denis 1er cru rouge 2018 du domaine Dujac est un grand vin rouge issu du cépage pinot noir planté sur un terroir argilo calcaire en appellation Morey Saint Denis Premier cru. Il provient de plusieurs climats de l'appellation :


- Morey-Saint-Denis premier cru Les Millandes


Le lieu-dit Les Millandes se situe au nord-est du village de Morey-Saint-Denis, à mi-versant, dans un secteur de pente significative (plus de 5%). L’altitude de la parcelle varie peu, de 266 à 268 mètres. Le lieu-dit est orienté à l’Est Nord-Est. Le sous-sol des Millandes est certainement constitué par le calcaire à Entroques avec une possible influence du cône alluvial qui s’est épandu au débouché de le combe.


- Morey-Saint-Denis premier cru Les Charrières


Le lieu-dit Les Charrières se situe au nord-est du village de Morey-Saint-Denis, en bas de versant, dans un secteur de pente faible (3%). L’altitude de la parcelle varie de 268 à 273 mètres. Le lieu-dit est orienté à l’Est Sud-Est. Le sous-sol des Charrières est certainement constitué par le calcaire à Entroques.


- Morey-Saint-Denis premier cru Les Ruchots


Le lieu-dit Les Ruchots se situe au sud du village de Morey-Saint-Denis, en bas du versant, dans un secteur de faible pente (moins de 5%). L’altitude de la parcelle varie de 261 à 266 mètres, et de 243 à 250 mètres pour la parcelle du domaine. Le lieu-dit est orienté à l’Est Sud-Est. Le sol varie d’Est en Ouest. Le secteur oriental se caractérise par des pierres anguleuses à émoussées de calcaire blanc compact (calcaire de Comblanchien). La partie centrale est riche en chailles. À l’ouest de la parcelle, le sol de couleur brun-rouge présente des pierres de calcaire ocre, riche en ooloithes et en débris d’organismes marins. Trois substrats distincts constituent le sous-sol des Ruchots. À l’Est, le calcaire de Comblanchien, au centre le calcaire de Premeaux, et à l’ouest le calcaire de Ladoix ou de Dijon-Corton. Ces trois formations ne peuvent pas coexister naturellement dans cet ordre, il y a donc une faille dans le sous-sol de cette parcelle.


- Et enfin Morey-Saint-Denis premier cru Les Sorbès :


Le lieu-dit Les Sorbès se situe à l’Est du village de Morey-Saint-Denis, en bas du versant, dans un secteur de pente forte (6%). L’altitude de la parcelle varie est de 261 mètres. Le lieu-dit est orienté plein Est.  Le sol épais de 50 à 60 centimètres est riche en galets de calcaire de Comblanchien. 


Le sous-sol des Sorbès est constitué de galets calcaires, principalement du calcaire de Comblanchien. Ces galets emballés dans une matrice sablo-argileuse se sont déposés au cours du Quaternaire, au débouché des combes qui entaillent le relief de la Côte, en lobes successifs, formant des cônes alluviaux.



Le millésime 2018 en Côte de Nuits :


Le millésime 2018 restera En Côte d'Or et en particulier en Côte de Nuits un millésime à la qualité et au potentiel de garde extraordinaires.


Sur les meilleurs appellations, les vins sont tous simplement d'anthologie et rentreront dans la légende comme les millésimes 1947 ou encore 1959.


Il faudra par contre s'armer de patience pour les apprécier : 20 à 25 ans minimum pour les plus grands terroirs.


Les vins se dégustent déjà bien avec des jus très concentrés et avec une quantité de tannins (mûrs) importante. 


Profil du millésime 2018 :  L'été en Côte d'Or a été très chaud avec un printemps bien arrosé puis des mois de juillet et août très secs avec des températures dépassant largement les 30°c.


Les vendanges ont débutés de manière précoce dès la fin du mois d'août avec des taux d'alcool dépassant bien souvent les 14°c.


Les rendements étant très importants, seuls les vignerons ayant fait tomber du raisin ont obtenu un résultat exceptionnel. Les autres ont rentré du volume avec souvent des vins dilués sans la maturité phénolique et la qualité que le millésime permettait d'obtenir.


En conclusion, les Grands crus et premiers crus sont tout simplement exceptionnels avec une mention spéciale pour les vins de Vosne Romanée.


Lire aussi : La qualité du millésime 2018 en Bourgogne