Le Gamay Noir : 

Ce cépage est d'origine du vignoble de Bourgogne. Afin de ne pas faire de confusion avec le pinot noir, le gamay a finalement été arraché et replanté plus au sud dans le vignoble du Beaujolais. Les sols granitiques et siliceux lui permettent un développement idéal. On le retrouve également dans la Vallée de la Loire, en Savoie, en Bugey ou encore en Auvergne.

Cépage à peau noire et à jus blanc, le gamay est très productif et donne des vins de qualité si ses rendements sont maîtrisés.  Afin d'élaborer des vins gourmands, fruités et minéraux, il doit être planté avec une bonne densité de pieds de vigne. Sur les meilleurs terroirs comme à Villié Morgon et sur sa fameuse Côte du Py, le Gamay offre une expression minérale unique et un potentiel de garde très important.

Le Gamay Noir

Parmi les appellations les plus connues utilisant ce cépage on citera, le crémant de Bourgogne, l'Anjou, le Touraine, les Côtes d'Auvergne, le Saint Pourçain, le Gaillac et les fameux crus du Beaujolais comme le Morgon, le Fleurie, Le Saint Amour, le Brouilly ou encore le Chénas...